En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Embarqué sur un cargo de 275 m (mille six cent vingt neuf conteneurs), d'Anvers à Istambul, Nicolas Delesalle se dit « milliardaire du temps » pendant les neuf jours que dure ce voyage. Nous naviguons sur son écriture limpide et pleine d'humour, entre ce quotidien maritime et ses souvenirs professionnels, souvent étonnants, parfois très durs.

Ces derniers, tout comme ce voyage en mer, sont liés à des reportages parus dans Télérama. Le tout nous offre un récit passionnant et très enrichissant. Au gré des chapitres et des escales, on se retrouve à Kaboul, au Congo avec les Chinois bâtisseurs, dans la Russie des débuts de Vladimir Poutine, enfermé trois jours dans une grotte aveyronnaise... Très intéressants aussi les multiples personnalités composant l'équipage, éloignés de leurs proches pendant des mois, et « l'autre  touriste » sur le porte-conteneurs, une femme seule.

Une fois ce récit dévoré comme un roman, l'envie nous prend de le relire tranquillement, pourquoi pas au cours d'un voyage en cargo ?

 

 France info (vidéo)