En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

“Agathe Larpent a cette faculté de faire toujours se rencontrer ses créations avec les lieux qui l’accueillent et qu’elle investit pleinement” note d’emblée Béatrice Roche, Directrice de la Conservation départementale du Gard.

Parcourant l’exposition* à l’origine de ce précieux catalogue, le visiteur ne peut que constater que cette alchimie s’est aussi réalisée au Musée laïque d’art sacré du Gard (Pont St Esprit). Une symbiose portée par l’artiste à n’en pas douter mais aussi accompagnée, soutenue, par la grande sensibilité artistique des professionnels du lieu.

Dans ce véritable livre d’art, nous découvrons l’artiste dans ses oeuvres réalisées et exposées ainsi que dans son parcours de création. Nous visitons ses ateliers, nous partageons ses approches, ses réflexions. Un véritable dialogue est ici instauré avec Agathe Larpent. Chantal Bouchon**, un heureux choix de médiation pour cette découverte, nous guide en retraçant les grandes étapes de l’itinéraire créatif multiforme de l’artiste céramiste.

Parmi les autres formes d’expression d’Agathe Larpent, le livre, les livres. Ceux qu’elle écrit et ceux qu’elle co-réalise de ses textes et/ou de ses dessins et gravures avec d’autres poètes : Daniel Biga, Claire Cuenot, Jean-Marie Gleize, Bernard Noël – dont un poème inédit dédié à l’artiste est publié dans ce catalogue - Bernard Vargaftig… Il s’agit donc surtout de livres d’artistes, ces espaces privilégiés d’un dialogue auteur(e)/ plasticien(ne). Dans le catalogue, comme dans l’exposition, un espace est donc dédié à cet aspect important des créations de l’artiste.

N’oublions pas de souligner que le plaisir de la découverte est accentué par le plaisir de l’oeil à parcourir une riche et belle iconographie.

 

 

* exposition à voir et revoir au Musée laïque d’art sacré du Gard, à Pont St Esprit, jusqu’au 4 novembre 2018

 

**Chantal Bouchon est conservatrice honoraire du patrimoine, responsable du Département des arts graphiques du Musée des Arts décoratifs