En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Hommage à la Mer-Mère / Mère-Mer et à ses créatures ancestrales ou adoptées, figures mythologiques, légendaires, racontées par des êtres de la Terre, fascinés par les flots, les abysses et leurs mystères.

Ce recueil de la riche collection des “contes des sages” de par le monde et les temps nous raconte face à la mer. Attiré, effrayé, apeuré, apaisé, l’être humain interroge tant l’infini des profondeurs que celui de l’horizon. Du Sénégal à Hawaï, de la Polynésie à l’Italie, les mers qui n’en font qu’une sont pourtant si différentes. Toutes nous évoquent nos origines aquatiques et nous renvoient à nos limites terrestres.

D’un conte à l’autre, d’un poème au suivant ou même d’une devinette au récit d’après, nous croisons baleines et sirènes, pirates et requins, algues et étoiles de mer. Nous rencontrons parfois des personnages nés d’amours mixtes mi-marines, mi-terriennes ou des héros passant d’un monde à l’autre. Ainsi Mungi racontant le monde au rythme de son didgeridoo, devient-il la première tortue de mer au terme d’une mésaventure à découvrir dans “Et la Tortue apparut…”, conte aborigène d’Australie.

Mais dans les contrées aquatiques peuvent aussi sévir le rejet de l’inconnu, la peur de l’étranger. “Il en est ainsi dans les deux mondes, certaines créatures ombrageuses ne savourent pas la merveilleuse diversité de la vie” (L’enfant d’Océan – Hawaï). Et, Patrick Fischmann et Anna Lazowski qui ont rassemblé ces contes et récits nous le rappellent, il importe pour tous les êtres de la planète Terre que la Mer et ses habitants soient respectés.

De nombreuses “marines”, scènes de bords de mer, de pleine mer ou de fonds de mer émaillent notre lecture et, avec les bords de pages colorés si finement ouvragés, participent de l’attrait de ce précieux recueil à lire, relire et à partager.

 

Seuil, 2019