En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

« Non, la peinture n’est pas faite pour décorer les appartements, c’est un instrument de guerre offensive et défensive contre l’ennemi. ». Ces mots de Picasso donnent le ton.

Une nouvelle approche de ce chef-d’œuvre de l’histoire de l’art au travers d’une analyse : des sources, du contexte politique, culturel, artistique, du processus créatif et des « itinérances » de l’œuvre au fil des décennies, de sa portée symbolique antifranquiste, antifasciste et pacifique.
Une œuvre magistrale qui continue à inspirer le monde de l’art.

Allégorie des désastres de la guerre et des victimes de la barbarie, Guernica a été peint dans un contexte de guerre et à des fins politiques.
26 avril 1937 : Le village basque de Guernika subit les bombardements de l’aviation allemande. 1er mai au 4 juin 1937 : Picasso, exilé volontaire et forcé, peint dans son atelier parisien Guernica, huile sur toile monumentale.

Tant que le régime franquiste sera en place, Picasso s’opposera au retour de Guernica en Espagne, retour qui en 1981 symbolisera l’entrée du pays dans la démocratie.

Ce catalogue, richement illustré, accompagne également l’exposition de 2019 du Musée des Abattoirs à Toulouse pour la commémoration du 80ème anniversaire de la Retirada.

Découvrez le musée Picasso à Paris

Découvrez le tableau Guernica au musée Reina Sofia à Madrid

OPAC Détail de notice